St Kilda – Melbourne

 

Amour, joie, coeur pour St Kilda. 

Vrai coup de coeur pour ce quartier de Melbourne.

Tramway 96 à Southern Cross direction St Kilda Beach, à 20-25 min. À peine arrivés on va vers la plage et on voit un ponton avec au bout une maison. On pense d’abord que c’est un musée du coup on y va et en fait c’est un resto. Mais par contre on remarque un écrito sur lequel est indiqué que l’on peut voir des pingouins à la tombée de la nuit. TROP BIEN! Rendez-vous est pris ici pour le soir même. On retourne vers la plage et on se trouve une table un peu plus loin à l’ombre pour déjeuner (plus de 30°C ce jour là…).

DSC_0054DSC_0055DSC_0056DSC_0058

DSC_0060

A droite c’est de là que sortent les pingouins, les gens se mettent sur le rebord en bois et sur les hauteurs.

DSC_0061DSC_0063

DSC_0050

La classe.

DSC_0065

Nous allons ensuite direction le Luna Park que nous avions aperçu au loin. Un joli parc d’attractions dans son jus des années 1910. Nous y faisons un tour, on se rattrape car nous n’avions pas visité celui de Sydney qui se situe au niveau du Harbour Bridge côté Milsons Point. shameonus je sais.

DSC_0068DSC_0075DSC_0080DSC_0082DSC_0086

Les attractions ont l’air sympa, le Scenic Railway est vraiment beau. Il entoure tout le parc, lui et la maison hantée font vraiment ressortir le côté vintage du parc. Le ticket est à 49,95$ avec accès à toutes les attractions. Sauf les jeux type arcade ou il faut payer à la partie . Il y a la possibilité de prendre des tickets par attraction, c’est 10,95$ par personne, ce qui reste raisonnable. Il faut qu’on absolument que l’on revienne pour voir le parc de nuit avec ses lumières.

DSC_0094DSC_0096

DSC_0098

Flippant.

DSC_0100DSC_0101

Puis direction la plage pour chiller tranquille l’après-midi, clairement aujourd’hui, on ne va RIEN FAIRE. Après 2h de bronzette on se promène un peu sur la promenade le long de la plage et on tombe sur un loueur de paddle. On a vu plein de gens en faire, même un mec avec son chien, la classe. Du coup on se renseigne c’est 25$ l’heure par personne. Ce n’est pas excessif. Un peu tard pour aujourd’hui. On a tellement adoré St Kilda qu’on va y repasser et du coup en profiter pour faire du paddle que nous n’avons jamais pratiqué ni l’un ni l’autre. On va s’acheter de quoi manger devant le coucher de soleil en attendant les pingouins.

DSC_0141

Le pas-musée/restaurant. Le spot pour voir les pingouins, c’est derrière. A droit vue port/city à gauche vue océan.

DSC_0143

Il est 20h20, l’endroit d’où l’on aperçoit les pingouins sortir des rochers pour aller se baigner est BLINDÉ de gens. Heureusement, il y a des bénévoles en gilet jaune présent pour protéger les lieux et empêcher les gens d’abimer, essayer d’approcher de trop près les pingouins ou les prendre en photo avec leur flash (complètement interdit of course). Il y en a qui le font quand même…#zeroconscience mais ils se font vite reprendre et tous le monde y va de son petit regard noir #shameonyou

Du coup c’est mort pour le pique-nique-coucher de soleil en attendant l’arrivée des pioupiou. On se trouvera un coin tranquille après. Les pingouins sont apparus vers 21h il faisait quasi nuit. Ils sont sortis de leurs rochers-maison assez timidement, il y en avait 2/3 ce soir là. Ils sont allés faire trempette et sont revenus marcher un peu sur les rochers mais sans s’approcher de moins de 2m des gens. Ils poussent des petits cris aigus. C’est mignon. Pas de photos, pas assez de lumière. Parfois il faut juste profiter du moment présent et oublier les photos ce n’est pas plus mal. J’ai une courte séquence que vous pouvez voir sur la vidéo. Après 20 min à les observer nous quittons la foule pour nous trouver un endroit où diner tranquille. Du coup nous n’avons pas vu le coucher de soleil qui était de l’autre côté des rochers, côté océan, pas côté port et city. J’ai pu prendre quelques photos tout de même de ce magnifique coucher de soleil rouge, nous n’avions jamais vu cela avant, saisissant. Deux beaux spectacles que nous offrait la nature ce soir là entre le coucher de soleil et les pingouins…

DSC_0146DSC_0150

Le temps était idéal pour diner dehors, malgré la nuit la fraicheur n’était pas trop tombée et il faisait très bon. Diner sur un ponton dans le port, face aux lumières de la ville et aux bateaux.

DSC_0155DSC_0156.2

DSC_0167

Diner sur ce ponton. Juste parfait.

Deux jours plus tard, nous revoilà à St Kilda pour le paddle. Nous avons loué nos paddle à The Zu Boardsports parce que tout simplement c’était le moins cher avec 25$/h par personne contre 30$/h chez Stand up paddle HQ un peu plus haut vers le ponton. Les deux fournissent les mêmes équipements, à savoir un paddle et une planche of course et une combinaison si l’eau est trop fraiche. Casquette et crème solaire sont fortement conseillés quand il fait beau et chaud.  On ne peut pas faire de paddle les jours où il y a trop de vent. Ils vous expliquent les règles de base: comment pagayer, porter sa planche, où aller, où ne pas aller. Après, vous êtes tranquille vous, votre planche et l’eau 🙂

C’est vraiment facile, la planche de paddle est plus large qu’une planche de surf, c’est très stable. Moi qui pensais tomber 110 fois je ne suis pas tombé, je ne dirais pas de même pour d’autre… :p

DCIM106GOPRO

Image GoPro blop blop

Le temps est passé super vite, tellement que nous sommes restés deux heures sur notre planche. Oups. Retour vers le shop, le sable est brulant..haha. Le mec super sympa nous a fait régler qu’une heure. Expérience à refaire en France dans les calanques…

Direction la plage pour une petite sieste et une glace. Normal. Puis direction le Republica un bar sympa repéré deux jours avant, avec des fauteuils suspendus-oeufs (comment ça s’appel…?) pour boire un verre sur la promenade devant la mer.

(Photos prises avec le téléphone)

Nous ne sommes pas retournés voir les pingouins cette fois-ci. Nous nous sommes mis de l’autre côté pour profiter du coucher de soleil. Pas rouge ce soir là mais néanmoins très beau. Diner-pizza-bières face à l’océan avant d’aller voir le Luna Park de nuit. Quand nous sommes arrivés il y avait un concert de rue sympa et des gens qui dansaient. Ambiance vraiment très cool. Après un tour dans le parc et au marché nocturne à côté nous sommes rentrés sans vraiment vouloir quitter St Kilda. ❤❤❤

DSC_0216DSC_0140DSC_0136DSC_0133DSC_0308

………………………………………………

Food and Drinks

………………………………………………

 

Republica

West Beach (situé à côté du loueur de paddle)

…………………………………………….

 Y aller

…………………………………………….

Le tramway est le moyen de transport le plus simple: 3/3a, 16, 67, 96, 112

Le vélo reste aussi une option avec le Melbourne Bikes Share.

 

Publicités

Episode N°007: Harbour Walk: Rose Bay to Watsons Bay

Hellooooo,

J’avais complètement oublié de publier ici la vidéo de la Harbour Walk, de Rose Bay à Watsons Bay.

Très jolie marche qui se fait en 2h. Prenez le temps de vous arrêter à Watsons Bay vous promener et prendre un verre vers le port. Puis admirez les très jolies maisons de Rose Bay. Ce sont d’énormes maisons avec pour quasiment toutes une piscine et un accès pour amarrer un bateau. Pas dans mon budget mais ça reste sympa à voir. C’était sur notre route du retour autant en profiter 🙂

Je vous laisse avec la vidéo, l’article avec les photos est à suivre

Enjoy

Morisset Park: à la rencontre des kangourous

Hello tous le monde,

Pour faire suite à la vidéo sur Morisset Park, voici l’article avec beaucoup de retard.

Nous sommes actuellement en Tasmanie et le réseau et l’électricité sont rares quand on ne dors pas à l’hôtel.

Situé à 3h de Bondi, Morisset Park où se trouvent des centaines (plus ?) de kangourous. Les paysages pendant le voyage en train sont très beaux. Le train longe des lacs (de très près), passe devant des montagnes.

Bon 3h en transport en commun c’est un peu long surtout pour quelques heures sur place.

Je m’explique. Quand on arrive à la gare de Morisset, une navette vient chercher les personnes qui souhaitent aller au parc environ toutes les 20-30 minutes. Il n’y a pas d’horaires affichés, juste une petit panneau sur le trottoir. Le trajet coûte 3 dollars par trajet et par personne donc 6$ A/R (elle sait compter la petite didonc)

Après 10 minutes de trajet en minibus (9 places), nous  sommes déposé au bord de la route au milieu de la forêt. Pas d’arrêt de bus à proprement parler, pas un panneau. Juste come ça au bord de la route. On a quand même demandé au chauffeur où l’on prenait la navette de retour, elle a dit « ici, attention dernière navette à 17h30 ». Ok..

En face le fameux parc de Morisset. On a été assez déçu car c’est trop touristique, les kangoos sont apprivoisés et viennent vers nous, ils ont l’habitude d’être nourris par les Hommes. Il n’y a pas énormément de monde mais la façon dont c’est organisé nous a déplu. Il est écrit que nous avons le droit de leur donner à manger mais que des fruits.

Nous sommes restés 15 minutes avec les kangous puis sommes allés nous promener. Pas possible qu’il n’y ai « que ça » à voir ici, descendre de la navette, donner à manger et partir.

Nous allons donc un peu plus loin, il y a quelques maisons, nous y allons. Ca fait vieux village abandonné. Ca fait presque début de film d’horreur… haha. Hum. On a su plus tard que c’est un centre psychiatrique. Il n’y a pas d’habitations ce n’est que ça, plusieurs blocs de maisonnettes certaines abandonnées, en train de se détériorer.

Nous avons déjeuner au bord d’un lac sur lequel nous étions tombé en continuant à nous promener dans ce centre-parc (très joli par ailleurs).

Plus loin il y avait un mini-port avec quelques bateaux.

Puis retour vers le point de pick-up de la navette. Sur le chemin du retour, dans le parc (finalement très grand), nous sommes tombés sur un petit groupe de kangourous. Nous avions des bananes sur nous. Il n’y avait que nous deux et eux, personne d’autre. C’était cool, nous avons pu en profiter pour prendre quelques photos tranquillement, leur donner à manger sans les gaver. Deux bananes pour la dizaine de kangous qu’il y avait. Pas plus.

Personnes d’autres qui attend derrière nous pour donner son truc à manger ou prendre une photo.

Arrivé à l’endroit « prévu » pour être récupéré par la navette, nous avons attendu 10 minutes puis 25 minutes à la gare pour le train.

Il était 16h30 environ.

Les plus:

  • Accès au parc facile en transport a un coût faible
  • La navette depuis la gare et la gentillesse des chauffeurs
  • Le parc joli et entrent

Les moins:

  • Le parc et ses atouts pas assez mis en avant (le lac, le port, pic-inc possible, l’histoire de Morisset)
  • Personne pour checker, notamment que personne ne donne n’importe quoi aux kangourous (des gens ont donné du popcorn aux kangous alors que c’était carrément interdit…)
  • Pas de point d’information, rien sur place: café, guide…même pas un panneau d’information. Ca fait vraiment flipper quand on se balade avec les routes et les installations routières qui se délabrent (feux verts cassés avec toiles d’araignées, maisonnettes abandonnées..)

Si j’ai bien un conseil, c’est lorsque vous arrivez au point navette, baladez-vous. Ne restez pas avec les gens dans la première partie du parc. Nous étions seuls, mais vraiment seuls quand on a commencé à se balader aux alentours.

Si vous comptez faire un road trip en Australie, des kangourous vous en verrez, et des sauvages. Ceux là sont difficile à approcher et il est strictement interdit de les nourrir pour ne pas les habituer à l’Homme. Et je trouve ça tellement mieux… Pas vous ?

 

Australie Episode N°005: The Blue Mountains

Et voici la vidéo qui fait suite à l’article sur les Blue Mountains

Cet article tombant le jour de noël c’est l’occasion pour nous de vous souhaiter un excellent réveillon et on vous dis à très vite pour un nouvel article et une nouvelle vidéo.

D’ici là profitez bien de votre famille, vos amis et de vos cadeaux par milliers.

 

MERRY CHRISTMAS, coeur coeur sur vous.