St Kilda – Melbourne

 

Amour, joie, coeur pour St Kilda. 

Vrai coup de coeur pour ce quartier de Melbourne.

Tramway 96 à Southern Cross direction St Kilda Beach, à 20-25 min. À peine arrivés on va vers la plage et on voit un ponton avec au bout une maison. On pense d’abord que c’est un musée du coup on y va et en fait c’est un resto. Mais par contre on remarque un écrito sur lequel est indiqué que l’on peut voir des pingouins à la tombée de la nuit. TROP BIEN! Rendez-vous est pris ici pour le soir même. On retourne vers la plage et on se trouve une table un peu plus loin à l’ombre pour déjeuner (plus de 30°C ce jour là…).

DSC_0054DSC_0055DSC_0056DSC_0058

DSC_0060

A droite c’est de là que sortent les pingouins, les gens se mettent sur le rebord en bois et sur les hauteurs.

DSC_0061DSC_0063

DSC_0050

La classe.

DSC_0065

Nous allons ensuite direction le Luna Park que nous avions aperçu au loin. Un joli parc d’attractions dans son jus des années 1910. Nous y faisons un tour, on se rattrape car nous n’avions pas visité celui de Sydney qui se situe au niveau du Harbour Bridge côté Milsons Point. shameonus je sais.

DSC_0068DSC_0075DSC_0080DSC_0082DSC_0086

Les attractions ont l’air sympa, le Scenic Railway est vraiment beau. Il entoure tout le parc, lui et la maison hantée font vraiment ressortir le côté vintage du parc. Le ticket est à 49,95$ avec accès à toutes les attractions. Sauf les jeux type arcade ou il faut payer à la partie . Il y a la possibilité de prendre des tickets par attraction, c’est 10,95$ par personne, ce qui reste raisonnable. Il faut qu’on absolument que l’on revienne pour voir le parc de nuit avec ses lumières.

DSC_0094DSC_0096

DSC_0098

Flippant.

DSC_0100DSC_0101

Puis direction la plage pour chiller tranquille l’après-midi, clairement aujourd’hui, on ne va RIEN FAIRE. Après 2h de bronzette on se promène un peu sur la promenade le long de la plage et on tombe sur un loueur de paddle. On a vu plein de gens en faire, même un mec avec son chien, la classe. Du coup on se renseigne c’est 25$ l’heure par personne. Ce n’est pas excessif. Un peu tard pour aujourd’hui. On a tellement adoré St Kilda qu’on va y repasser et du coup en profiter pour faire du paddle que nous n’avons jamais pratiqué ni l’un ni l’autre. On va s’acheter de quoi manger devant le coucher de soleil en attendant les pingouins.

DSC_0141

Le pas-musée/restaurant. Le spot pour voir les pingouins, c’est derrière. A droit vue port/city à gauche vue océan.

DSC_0143

Il est 20h20, l’endroit d’où l’on aperçoit les pingouins sortir des rochers pour aller se baigner est BLINDÉ de gens. Heureusement, il y a des bénévoles en gilet jaune présent pour protéger les lieux et empêcher les gens d’abimer, essayer d’approcher de trop près les pingouins ou les prendre en photo avec leur flash (complètement interdit of course). Il y en a qui le font quand même…#zeroconscience mais ils se font vite reprendre et tous le monde y va de son petit regard noir #shameonyou

Du coup c’est mort pour le pique-nique-coucher de soleil en attendant l’arrivée des pioupiou. On se trouvera un coin tranquille après. Les pingouins sont apparus vers 21h il faisait quasi nuit. Ils sont sortis de leurs rochers-maison assez timidement, il y en avait 2/3 ce soir là. Ils sont allés faire trempette et sont revenus marcher un peu sur les rochers mais sans s’approcher de moins de 2m des gens. Ils poussent des petits cris aigus. C’est mignon. Pas de photos, pas assez de lumière. Parfois il faut juste profiter du moment présent et oublier les photos ce n’est pas plus mal. J’ai une courte séquence que vous pouvez voir sur la vidéo. Après 20 min à les observer nous quittons la foule pour nous trouver un endroit où diner tranquille. Du coup nous n’avons pas vu le coucher de soleil qui était de l’autre côté des rochers, côté océan, pas côté port et city. J’ai pu prendre quelques photos tout de même de ce magnifique coucher de soleil rouge, nous n’avions jamais vu cela avant, saisissant. Deux beaux spectacles que nous offrait la nature ce soir là entre le coucher de soleil et les pingouins…

DSC_0146DSC_0150

Le temps était idéal pour diner dehors, malgré la nuit la fraicheur n’était pas trop tombée et il faisait très bon. Diner sur un ponton dans le port, face aux lumières de la ville et aux bateaux.

DSC_0155DSC_0156.2

DSC_0167

Diner sur ce ponton. Juste parfait.

Deux jours plus tard, nous revoilà à St Kilda pour le paddle. Nous avons loué nos paddle à The Zu Boardsports parce que tout simplement c’était le moins cher avec 25$/h par personne contre 30$/h chez Stand up paddle HQ un peu plus haut vers le ponton. Les deux fournissent les mêmes équipements, à savoir un paddle et une planche of course et une combinaison si l’eau est trop fraiche. Casquette et crème solaire sont fortement conseillés quand il fait beau et chaud.  On ne peut pas faire de paddle les jours où il y a trop de vent. Ils vous expliquent les règles de base: comment pagayer, porter sa planche, où aller, où ne pas aller. Après, vous êtes tranquille vous, votre planche et l’eau 🙂

C’est vraiment facile, la planche de paddle est plus large qu’une planche de surf, c’est très stable. Moi qui pensais tomber 110 fois je ne suis pas tombé, je ne dirais pas de même pour d’autre… :p

DCIM106GOPRO

Image GoPro blop blop

Le temps est passé super vite, tellement que nous sommes restés deux heures sur notre planche. Oups. Retour vers le shop, le sable est brulant..haha. Le mec super sympa nous a fait régler qu’une heure. Expérience à refaire en France dans les calanques…

Direction la plage pour une petite sieste et une glace. Normal. Puis direction le Republica un bar sympa repéré deux jours avant, avec des fauteuils suspendus-oeufs (comment ça s’appel…?) pour boire un verre sur la promenade devant la mer.

(Photos prises avec le téléphone)

Nous ne sommes pas retournés voir les pingouins cette fois-ci. Nous nous sommes mis de l’autre côté pour profiter du coucher de soleil. Pas rouge ce soir là mais néanmoins très beau. Diner-pizza-bières face à l’océan avant d’aller voir le Luna Park de nuit. Quand nous sommes arrivés il y avait un concert de rue sympa et des gens qui dansaient. Ambiance vraiment très cool. Après un tour dans le parc et au marché nocturne à côté nous sommes rentrés sans vraiment vouloir quitter St Kilda. ❤❤❤

DSC_0216DSC_0140DSC_0136DSC_0133DSC_0308

………………………………………………

Food and Drinks

………………………………………………

 

Republica

West Beach (situé à côté du loueur de paddle)

…………………………………………….

 Y aller

…………………………………………….

Le tramway est le moyen de transport le plus simple: 3/3a, 16, 67, 96, 112

Le vélo reste aussi une option avec le Melbourne Bikes Share.

 

Publicités

Canberra

dsc_0070-2

Hello à tous.

Notre premier arrêt pour notre road trip a été Canberra, la capitale de l’Australie.

A 4h de car depuis Sydney c’est à côté. Et pourtant, très dépaysant. Non pas par les paysages mais pas l’ambiance dans la ville. Nous y sommes allés en Janvier, période de vacances scolaires ici. C’était vide,une ville presque fantôme. C’est une ville avant tout étudiante. Il y a une grande université et pratiquement que des logements étudiants. C’est d’ailleurs dans l’un d’eux que nous avons dormi pendant ce séjour de 5 jours. Trouvé sur Airbnb, situé en plein centre ville à un prix très acceptable (325$ la semaine), c’était parfait.

1er jour:

dsc_0011-2

Ville propre et bien entretenue

img_20170102_142446_028

Déjeuner

dsc_0006-2

Ville désertique

dsc_0002-2

Arrivés à 13h, nous posons nos sacs et allons déjeuner. Ce sera Tacos au Beach Burrito Civic. La décor est très sympa. Nous avons pris deux salades finalement à 14,95$ chacune et une assiette de chips-guacamole à 7$. Comme il était déjà 15h nous n’avons pas fait de visites ce jour là (les musées ferment très tôt en Australie (16h-17h30 grand max). Nous avons donc fait les courses pour la semaine et retour à l’appartement.

2ème jour:

dsc_0012-2dsc_0016-2dsc_0014-2dsc_0034-2dsc_0013-2

dsc_0014-2

Aujourd’hui, visites des parlements. Le nouveau puis l’ancien.  Le nouveau parlement a été construit en face de l’ancien, entre chaque un peu plus de 2km. La route qui lie les deux parlements est bordée d’arbres. Canberra est surnommée la « capitale du bush » car elle a été imaginée sur plans avant d’être construite pour être une ville verte. Très belle vue lorsque l’on arrive, avec une fontaine en bas des marches du nouveau parlement. Lorsque l’on prend un peu de hauteur on se rend compte de la construction organisée de la ville. La Parliament House a 3 composantes: la Reine (représentée par le Gouverneur Général d’Australie et non le 1er ministre), le Sénat (en rouge) et la Chambre des représentants (en vert).

Le sénat: 76 membres, 12 par Etat et 2 pour chaque territoire. (faut suivre). Les sénateurs sont élus par l’ensemble des électeurs selon un système proportionnel (bravo si vous suivez toujours).

La chambre des représentants: 150 membres = députés = représentants. Chacun représente un district soit environ 85000 électeurs.(bravo si vous suivez toujours).

Pour en savoir plus, je vous invite à aller sur Wiki, voilà c’est tout pour moi, merci.haha

J’avoue que je n’ai pas tout saisi sur le fonctionnement du parlement. C’est assez compliqué. Ils utilisent le modèle britannique bien sûr mais avec des touches du parlement américain.

dsc_0070-2

dsc_0035-2

New Parliament House

dsc_0021-2

Old Parliament House

dsc_0022-2

Old Parliament House

dsc_0042-2

New Parliament House

dsc_0041-2

New Parliament House

dsc_0039-2

New Parliament House

dsc_0050-2

New Parliament House

dsc_0053-2

dsc_0062-2

New Parliament House – Sénat

dsc_0077-2

New Parliament House

dsc_0089-2

New Parliament House – Chambre des représentants (plus grise que verte…)

dsc_0097-2

dsc_0080-2

Old Parliament House

dsc_0085-2

Old Parliament House

dsc_0099-2

Joli parc à côté de l’ancienne parliament house

dsc_0100-2

dsc_0060-2

New Parliament House – Sénat

dsc_0118-2

En face de l’ancien parlement

dsc_0119-2

Old Parliament House

dsc_0120-2

En face de l’ancien parlement, ambassade aborigène

Le nouveau parlement a ouvert ses portes le 9 Mai 1988 après 60 ans d’utilisation de l’ancien. Nous avons donc ensuite visité l’ancienne parliament house. Les pièces (rouge et verte 😉 ) étaient les mêmes, rien de plus. L’ancien parlement est plus sombre, on se sent plus oppressé. Ils en ont fait un musée sur l’histoire de l’Australie plutôt intéressant: The Museum of Australian Democracy.

En face de l’ancien parlement se trouve l’ambassade aborigène. « Erigée le jour de la fête nationale australienne, le 26 Janvier 1972, en réponse au refus du gouvernement de reconnaître les droits des Aborigènes à leurs terres coutumières. »

3ème jour:

dsc_0125-22

Ca fait très Hitchcockien en noir et blanc, non ?

Visite de la Telstra Tour. Il n’y a pas de transport en commun pour y aller, pas de navette, c’est à pied que ça se passe. 1h-1h15, ça monte un peu, c’est une montagne. Ca se fait très bien.  L’entrée est à 7,50$. La tour est haute de 195 mètres et l’espace visiteurs est entre 62 et 66,1 mètres si l’on va sur la terrasse extérieure, avec une vue à 360°.  On comprend très vite pourquoi Canberra est surnommée la capitale du bush. La ville est très petite et entourée de champs, forêts.  Au rez-de-chaussée de la tour il y a un petit musée avec une vidéo sur la construction de la tour et toutes les générations de téléphones exposés dans une vitrine. Du premier à nos jours. Alors, oui, je ne l’ai pas dit mais Telstra est un grand opérateur de téléphonie, entre autre, ici.

dsc_0138-2

Vue depuis la tour à l’intérieur

dsc_0166-2

En repartant on a croisé un papillon…voilà 🙂

dsc_0140-2

dsc_0149-2

Extérieur de la tour un étage plus haut

dsc_0137-2

Thehighest post box

dsc_0170-2

dsc_0169-2

Perroquet croisé sur la route

dsc_0168-2

Vue en repartant, là à droite c’est le musée où l’on va maintenant

dsc_0159-2

Après la visite  de la tour nous avons voulu visiter le Musée National d’Australie, 1h15 aussi pour y aller (ça va plus vite pour descendre). Situé à l’opposé de la tour.Après un déjeuner au bord du lac Burley Griffin, direction le musée. Entrée gratuite. Cool. Le musée porte sur l’histoire des aborigènes, des différentes guerres dans lesquelles l’Australie a participé. Le musée est joli, très grand. A voir si vous venez à Canberra.

dsc_0210

Musée National d’Australie

dsc_0219

Musée National d’Australie

dsc_0222

Entrée de la partie sur les aborigènes

dsc_0191

Musée National d’Australie

dsc_0192-2

Musée National d’Australie

dsc_0181-2

Cygnes noirs

dsc_0211-2

Musée National d’Australie

4ème jour:

Journée cool aujourd’hui, grass’ mat’. Quelques bars nous ont été recommandés, notamment le Tree House. Encore une fois, cela fait très vide dû à la période donc il n’y avait pas grand monde dans le bar et en général dans les lieux publiques. Cela joue sur l’ambiance lorsque l’on va dans un bar. C’est un bar sur deux étages avec un très grand arbre (faux) qui va du sol au plafond. C’était sympa mais j’ai trouvé ça dommage que ce soit un faux arbre (mais c’est qu’elle est compliqué celle-ci). Bien oui, mais quand on choisi un nom comme celui-ci on assume jusqu’au bout nah.

En revanche, je recommande très fortement le White Rabbit, un très joli bar sur le thème d’Alice aux pays des merveilles. Magnifiquement décoré, des cocktails originaux et délicieux (entre 16 et 20$ pour les cocktails avec alcool).

5ème jour:

Visite du War Memorial pour le dernier jour. Un musée magnifique, très complet. Il est divisé en plusieurs partie. La première guerre mondiale, la seconde, un espace sur les avions de guerre, et un dernier espace au -1 sur les guerres depuis 1945 à nos jours. Il y a une cour intérieure avec des arcades où sur les murs sont inscrits les noms des soldats australiens décédés pendant les différentes guerres. Les gens y accrochent de faux coquelicots.

DSC_0004DSC_0011DSC_0018DSC_0020DSC_0022DSC_0024DSC_0027C’est à la fois mélancolique et magnifique. Le coquelicot en Australie est le symbole du souvenir. Poppy en anglais. Sur les champs de bataille, la seule végétation à rapidement repousser était le coquelicot. Les champs rouges ont été décrits dans les écrits des soldats et notamment par un médecin militaire canadien dans un poème (dédié à son ami): John McCrae. Ce poème a été repris plusieurs fois. Par son contraste, et/ou le rapprochement avec la couleur au sang, le poppy est devenu un symbole de foi et de souvenir au Canada et en Angleterre. Les pays du Commonwealth s’en sont inspirés. Pour la France c’était le bleuet dont la couleur rappelait celle des uniformes des soldats. Les jeunes recrues qui arrivaient au front en 1915 étaient alors appelées bleuets car habillées de l’uniforme bleu contrairement aux vétérans vêtus de l’uniforme bleu et rouge. Voilà pour le point Wiki du jour.

Nous avons donc passé 5 jours à Canberra. Très honnêtement, 2-3 suffisent. Tout se fait à pied. Il y a des bus si vous souhaitez (non, pas pour la Telstra Tower, vous irez définitivement à pied 🙂 ). C’était un séjour intéressant car cela reste la capitale de l’Australie. Je ne sais pas ce que la ville donne pendant les périodes scolaires et lorsque les politiques y sont. Ca doit bouger un peu plus tout de même. Mais nous ne sommes pas mécontents d’y être allé pendant cette période finalement car le silence était vraiment appréciable.

Voici pour Canberra, enjoy ! 🙂

Episode N°003: CBD Central Business District

Bonjour à tous,

Et voici la troisième vidéo 🙂

Elle est la suite de l’article précédent sur la CBD Central Business District,  « La Défense » de Sydney.

C’est le centre d’affaires et aussi le lieu qui regroupe les plus gros sites touristiques de Sydney, du moins les plus connus comme l’Opéra ou le Harbour Bridge.

Pour notre première journée à Sydney, nous sommes allés jusqu’en bus (30min) à Circular Quay qui est le centre des voyageurs de par les bus, le métro mais surtout le port et les nombreux ferrys.

Lorsque nous arrivons sur Circular Quay à droite c’est l’Opéra et à gauche le Harbour Bridge.

Après un petit tour à l’Opéra, pour simplement voir le monument de l’extérieur sans rentrer dans les détails, nous nous sommes dirigés vers le Harbour Bridge qui est un pont long de 2,4km et haut de 134mètres.

Nous avons marché sur le pont jusqu’à Milsons point qui est la station et donc le quartier qui se trouve au bout (et qui fait toujours partie de Sydney..et oui c’est grand).

Il y a la possibilité d’escalader le pont, en allant dans l’agence-musée-souvenirs à l’entrée du pont côté CBD. Cela a un prix qui n’est pas des moindres: 158$ (110euros) pour escalader un jour  de semaine, 173$ (120euros) le week-end (tarifs adultes).Ça refroidit, bon pas Jon Snow parce que lui il vient du Nord (cf vidéo 😉 )

Après le pont, redirection via le métro « train » la CBD.

 

Nous sommes allés un autre jour en soirée au Blu Bar de l’hôtel Shangri-La qui se trouve au 36ème étage de l’hôtel. Magnifique endroit, nous avons eu la chance d’être placé devant la fenêtre avec une vue imprenable sur le Harbour Bridge et l’Opéra.

Les prix des cocktails commencent à 17$ soit 11euros ce qui n’est pas du tout excessif pour le lieu. C’est le même prix qu’un cocktail dans n’importe quel bar de Sydney avec la vue en plus.

Fin de la vidéo sur la vue depuis le bar, rendez-vous prochainement avec un article sur deux activités que nous avons faites à Sydney.

Calypso & Anthony

 

 

 

 

Australie Episode 1: Hi Bondi

Arrivée le dimanche 4 septembre à Sydney:

6h30: Nous voilà enfin sur le sol Australien. Premier arrêt un vrai latte. Après 30 minutes de recherches on trouve enfin le bus 400 en direction de Bondi Junction.

Les gens nous aident, des personnes en gilet jaune nous indiquent le chemin (personnel de l’aéroport ?)

Après 35 minutes avec le premier bus nous arrivons donc à Bondi Junction pour prendre le second bus, le 380 ou 381. Nous parlons a une de nos collocs’ par téléphone qui nous dit de descendre à l’arrêt après le « Club Russe ».

Ok fait, c’est un peu après l’arrêt sur la gauche, notre rue est là: Ocean Street. Rien que le nom de la rue nous dépayse, ça change des « rue Montcalm », « rue Verniquet » et autres rues où l’on a pu habiter à Paris (non moins sympathiques).

Déjà 11h30 quand on arrive, un rapide tour de l’appartement, quelques formalités et nous voilà chez nous après deux jours de voyage. Ouf.

Une douche et c’est reparti direction Bondi Junction à 15 minutes à pied et 5 en bus pour faire quelques courses et repérer les lieux, nous situer.

De retour chez nous chargés de nos emplettes … un peu de nourriture, des draps et une bouteille de vin on a vite mangé pour aller vite au dodo, écroulés de fatigue.

Lundi 5 septembre 2016

Levé tardif, après le petit déjeuner direction Bondi Junction pour ouvrir notre compte australien, notre choix se porte sur la Westpac il y en a dans tout le pays. Rapide ouverture du compte avec le passeport, notre conseiller nous indique que la carte arrive 4 jours plus tard chez nous.

Direction Optus, l’opérateur n°2 en Australie qui s’adapte bien à notre budget et nos besoins. Sachant que nous n’avons pas besoin de forfait international car nous passons pas skype, messenger et autres réseaux sociaux pour communiquer. Le temps de flâner un peu dans le centre commercial Westfield puis nous avons mangé avec nos amies Claire et Cindy au Corner House à deux pas de chez nous. C’était un lundi, ici c’est un peu calme le lundi pas grand monde dans les rues.

Mardi 6 septembre 2016

Réveil à midi puis bain de soleil à Tamarama Beach. Très joli coin, tu peux te faire ton barbecue dans les zones prévues pour. Très sympa, il faudra qu’on essaye.

Claire nous a fait revenir de Tamarama Beach à Bondi Beach par le chemin qui longe la plage appelé la Coastal Walk, elle va de Bondi Beach jusqu’à Coogee Beach.

On a pu voir les peintures le long de Bondi Beach, magnifiques…

Puis premier burger pour nous chez Macelleria et enfin, inevitable, une glace chez Anita – La Mama del Gelato miummmmyy.

Claire nous montre quelques bars sympa et une friperie qui déglingue: Vinnies, et je n’ai pas pu m’empêcher de rentrer dans un café-librairie super attirant (#livresaddict) Gertrude & Alice.

Fin de journée calme, on est encore en jetlag, moi ça va mieux mais Anthony à vraiment du mal, on y va doucement.

Le prochain post sera sur Sydney.

Bonne journée à tous 🙂