Morisset Park: à la rencontre des kangourous

Hello tous le monde,

Pour faire suite à la vidéo sur Morisset Park, voici l’article avec beaucoup de retard.

Nous sommes actuellement en Tasmanie et le réseau et l’électricité sont rares quand on ne dors pas à l’hôtel.

Situé à 3h de Bondi, Morisset Park où se trouvent des centaines (plus ?) de kangourous. Les paysages pendant le voyage en train sont très beaux. Le train longe des lacs (de très près), passe devant des montagnes.

Bon 3h en transport en commun c’est un peu long surtout pour quelques heures sur place.

Je m’explique. Quand on arrive à la gare de Morisset, une navette vient chercher les personnes qui souhaitent aller au parc environ toutes les 20-30 minutes. Il n’y a pas d’horaires affichés, juste une petit panneau sur le trottoir. Le trajet coûte 3 dollars par trajet et par personne donc 6$ A/R (elle sait compter la petite didonc)

Après 10 minutes de trajet en minibus (9 places), nous  sommes déposé au bord de la route au milieu de la forêt. Pas d’arrêt de bus à proprement parler, pas un panneau. Juste come ça au bord de la route. On a quand même demandé au chauffeur où l’on prenait la navette de retour, elle a dit « ici, attention dernière navette à 17h30 ». Ok..

En face le fameux parc de Morisset. On a été assez déçu car c’est trop touristique, les kangoos sont apprivoisés et viennent vers nous, ils ont l’habitude d’être nourris par les Hommes. Il n’y a pas énormément de monde mais la façon dont c’est organisé nous a déplu. Il est écrit que nous avons le droit de leur donner à manger mais que des fruits.

Nous sommes restés 15 minutes avec les kangous puis sommes allés nous promener. Pas possible qu’il n’y ai « que ça » à voir ici, descendre de la navette, donner à manger et partir.

Nous allons donc un peu plus loin, il y a quelques maisons, nous y allons. Ca fait vieux village abandonné. Ca fait presque début de film d’horreur… haha. Hum. On a su plus tard que c’est un centre psychiatrique. Il n’y a pas d’habitations ce n’est que ça, plusieurs blocs de maisonnettes certaines abandonnées, en train de se détériorer.

Nous avons déjeuner au bord d’un lac sur lequel nous étions tombé en continuant à nous promener dans ce centre-parc (très joli par ailleurs).

Plus loin il y avait un mini-port avec quelques bateaux.

Puis retour vers le point de pick-up de la navette. Sur le chemin du retour, dans le parc (finalement très grand), nous sommes tombés sur un petit groupe de kangourous. Nous avions des bananes sur nous. Il n’y avait que nous deux et eux, personne d’autre. C’était cool, nous avons pu en profiter pour prendre quelques photos tranquillement, leur donner à manger sans les gaver. Deux bananes pour la dizaine de kangous qu’il y avait. Pas plus.

Personnes d’autres qui attend derrière nous pour donner son truc à manger ou prendre une photo.

Arrivé à l’endroit « prévu » pour être récupéré par la navette, nous avons attendu 10 minutes puis 25 minutes à la gare pour le train.

Il était 16h30 environ.

Les plus:

  • Accès au parc facile en transport a un coût faible
  • La navette depuis la gare et la gentillesse des chauffeurs
  • Le parc joli et entrent

Les moins:

  • Le parc et ses atouts pas assez mis en avant (le lac, le port, pic-inc possible, l’histoire de Morisset)
  • Personne pour checker, notamment que personne ne donne n’importe quoi aux kangourous (des gens ont donné du popcorn aux kangous alors que c’était carrément interdit…)
  • Pas de point d’information, rien sur place: café, guide…même pas un panneau d’information. Ca fait vraiment flipper quand on se balade avec les routes et les installations routières qui se délabrent (feux verts cassés avec toiles d’araignées, maisonnettes abandonnées..)

Si j’ai bien un conseil, c’est lorsque vous arrivez au point navette, baladez-vous. Ne restez pas avec les gens dans la première partie du parc. Nous étions seuls, mais vraiment seuls quand on a commencé à se balader aux alentours.

Si vous comptez faire un road trip en Australie, des kangourous vous en verrez, et des sauvages. Ceux là sont difficile à approcher et il est strictement interdit de les nourrir pour ne pas les habituer à l’Homme. Et je trouve ça tellement mieux… Pas vous ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s