Episode N°007: Harbour Walk: Rose Bay to Watsons Bay

Hellooooo,

J’avais complètement oublié de publier ici la vidéo de la Harbour Walk, de Rose Bay à Watsons Bay.

Très jolie marche qui se fait en 2h. Prenez le temps de vous arrêter à Watsons Bay vous promener et prendre un verre vers le port. Puis admirez les très jolies maisons de Rose Bay. Ce sont d’énormes maisons avec pour quasiment toutes une piscine et un accès pour amarrer un bateau. Pas dans mon budget mais ça reste sympa à voir. C’était sur notre route du retour autant en profiter 🙂

Je vous laisse avec la vidéo, l’article avec les photos est à suivre

Enjoy

Canberra

dsc_0070-2

Hello à tous.

Notre premier arrêt pour notre road trip a été Canberra, la capitale de l’Australie.

A 4h de car depuis Sydney c’est à côté. Et pourtant, très dépaysant. Non pas par les paysages mais pas l’ambiance dans la ville. Nous y sommes allés en Janvier, période de vacances scolaires ici. C’était vide,une ville presque fantôme. C’est une ville avant tout étudiante. Il y a une grande université et pratiquement que des logements étudiants. C’est d’ailleurs dans l’un d’eux que nous avons dormi pendant ce séjour de 5 jours. Trouvé sur Airbnb, situé en plein centre ville à un prix très acceptable (325$ la semaine), c’était parfait.

1er jour:

Arrivés à 13h, nous posons nos sacs et allons déjeuner. Ce sera Tacos au Beach Burrito Civic. La décor est très sympa. Nous avons pris deux salades finalement à 14,95$ chacune et une assiette de chips-guacamole à 7$. Comme il était déjà 15h nous n’avons pas fait de visites ce jour là (les musées ferment très tôt en Australie (16h-17h30 grand max). Nous avons donc fait les courses pour la semaine et retour à l’appartement.

2ème jour:

Aujourd’hui, visites des parlements. Le nouveau puis l’ancien.  Le nouveau parlement a été construit en face de l’ancien, entre chaque un peu plus de 2km. La route qui lie les deux parlements est bordée d’arbres. Canberra est surnommée la « capitale du bush » car elle a été imaginée sur plans avant d’être construite pour être une ville verte. Très belle vue lorsque l’on arrive, avec une fontaine en bas des marches du nouveau parlement. Lorsque l’on prend un peu de hauteur on se rend compte de la construction organisée de la ville. La Parliament House a 3 composantes: la Reine (représentée par le Gouverneur Général d’Australie et non le 1er ministre), le Sénat (en rouge) et la Chambre des représentants (en vert).

Le sénat: 76 membres, 12 par Etat et 2 pour chaque territoire. (faut suivre). Les sénateurs sont élus par l’ensemble des électeurs selon un système proportionnel (bravo si vous suivez toujours).

La chambre des représentants: 150 membres = députés = représentants. Chacun représente un district soit environ 85000 électeurs.(bravo si vous suivez toujours).

Pour en savoir plus, je vous invite à aller sur Wiki, voilà c’est tout pour moi, merci.haha

J’avoue que je n’ai pas tout saisi sur le fonctionnement du parlement. C’est assez compliqué. Ils utilisent le modèle britannique bien sûr mais avec des touches du parlement américain.

Le nouveau parlement a ouvert ses portes le 9 Mai 1988 après 60 ans d’utilisation de l’ancien. Nous avons donc ensuite visité l’ancienne parliament house. Les pièces (rouge et verte 😉 ) étaient les mêmes, rien de plus. L’ancien parlement est plus sombre, on se sent plus oppressé. Ils en ont fait un musée sur l’histoire de l’Australie plutôt intéressant: The Museum of Australian Democracy.

En face de l’ancien parlement se trouve l’ambassade aborigène. « Erigée le jour de la fête nationale australienne, le 26 Janvier 1972, en réponse au refus du gouvernement de reconnaître les droits des Aborigènes à leurs terres coutumières. »

3ème jour:

dsc_0125-22

Ca fait très Hitchcockien en noir et blanc, non ?

Visite de la Telstra Tour. Il n’y a pas de transport en commun pour y aller, pas de navette, c’est à pied que ça se passe. 1h-1h15, ça monte un peu, c’est une montagne. Ca se fait très bien.  L’entrée est à 7,50$. La tour est haute de 195 mètres et l’espace visiteurs est entre 62 et 66,1 mètres si l’on va sur la terrasse extérieure, avec une vue à 360°.  On comprend très vite pourquoi Canberra est surnommée la capitale du bush. La ville est très petite et entourée de champs, forêts.  Au rez-de-chaussée de la tour il y a un petit musée avec une vidéo sur la construction de la tour et toutes les générations de téléphones exposés dans une vitrine. Du premier à nos jours. Alors, oui, je ne l’ai pas dit mais Telstra est un grand opérateur de téléphonie, entre autre, ici.

Après la visite  de la tour nous avons voulu visiter le Musée National d’Australie, 1h15 aussi pour y aller (ça va plus vite pour descendre). Situé à l’opposé de la tour.Après un déjeuner au bord du lac Burley Griffin, direction le musée. Entrée gratuite. Cool. Le musée porte sur l’histoire des aborigènes, des différentes guerres dans lesquelles l’Australie a participé. Le musée est joli, très grand. A voir si vous venez à Canberra.

4ème jour:

Journée cool aujourd’hui, grass’ mat’. Quelques bars nous ont été recommandés, notamment le Tree House. Encore une fois, cela fait très vide dû à la période donc il n’y avait pas grand monde dans le bar et en général dans les lieux publiques. Cela joue sur l’ambiance lorsque l’on va dans un bar. C’est un bar sur deux étages avec un très grand arbre (faux) qui va du sol au plafond. C’était sympa mais j’ai trouvé ça dommage que ce soit un faux arbre (mais c’est qu’elle est compliqué celle-ci). Bien oui, mais quand on choisi un nom comme celui-ci on assume jusqu’au bout nah.

En revanche, je recommande très fortement le White Rabbit, un très joli bar sur le thème d’Alice aux pays des merveilles. Magnifiquement décoré, des cocktails originaux et délicieux (entre 16 et 20$ pour les cocktails avec alcool).

5ème jour:

Visite du War Memorial pour le dernier jour. Un musée magnifique, très complet. Il est divisé en plusieurs partie. La première guerre mondiale, la seconde, un espace sur les avions de guerre, et un dernier espace au -1 sur les guerres depuis 1945 à nos jours. Il y a une cour intérieure avec des arcades où sur les murs sont inscrits les noms des soldats australiens décédés pendant les différentes guerres. Les gens ont accrochés des coquelicots sur les murs. C’est à la fois mélancolique et magnifique. Le coquelicot en Australie est le symbole du souvenir. Poppy en anglais. Sur les champs de bataille, la seule végétation à rapidement repousser était le coquelicot. Les champs rouges ont été décrits dans les écrits des soldats et notamment par un médecin militaire canadien dans un poème (dédié à son ami): John McCrae. Ce poème a été repris plusieurs fois. Par son contraste, et/ou le rapprochement avec la couleur au sang, le poppy est devenu un symbole de foi et de souvenir au Canada et en Angleterre. Les pays du Commonwealth s’en sont inspirés. Pour la France c’était le bleuet dont la couleur rappelait celle des uniformes des soldats. Les jeunes recrues qui arrivaient au front en 1915 étaient alors appelées bleuets car habillées de l’uniforme bleu contrairement aux vétérans vêtus de l’uniforme bleu et rouge. Voilà pour le point Wiki du jour.

Nous avons donc passé 5 jours à Canberra. Très honnêtement, 2-3 suffisent. Tout se fait à pied. Il y a des bus si vous souhaitez (non, pas pour la Telstra Tower, vous irez définitivement à pied 🙂 ). C’était un séjour intéressant car cela reste la capitale de l’Australie. Je ne sais pas ce que la ville donne pendant les périodes scolaires et lorsque les politiques y sont. Ca doit bouger un peu plus tout de même. Mais nous ne sommes pas mécontents d’y être allé pendant cette période finalement car le silence était vraiment appréciable.

Voici pour Canberra, enjoy ! 🙂

Morisset Park: à la rencontre des kangourous

Hello tous le monde,

Pour faire suite à la vidéo sur Morisset Park, voici l’article avec beaucoup de retard.

Nous sommes actuellement en Tasmanie et le réseau et l’électricité sont rares quand on ne dors pas à l’hôtel.

Situé à 3h de Bondi, Morisset Park où se trouvent des centaines (plus ?) de kangourous. Les paysages pendant le voyage en train sont très beaux. Le train longe des lacs (de très près), passe devant des montagnes.

Bon 3h en transport en commun c’est un peu long surtout pour quelques heures sur place.

Je m’explique. Quand on arrive à la gare de Morisset, une navette vient chercher les personnes qui souhaitent aller au parc environ toutes les 20-30 minutes. Il n’y a pas d’horaires affichés, juste une petit panneau sur le trottoir. Le trajet coûte 3 dollars par trajet et par personne donc 6$ A/R (elle sait compter la petite didonc)

Après 10 minutes de trajet en minibus (9 places), nous  sommes déposé au bord de la route au milieu de la forêt. Pas d’arrêt de bus à proprement parler, pas un panneau. Juste come ça au bord de la route. On a quand même demandé au chauffeur où l’on prenait la navette de retour, elle a dit « ici, attention dernière navette à 17h30 ». Ok..

En face le fameux parc de Morisset. On a été assez déçu car c’est trop touristique, les kangoos sont apprivoisés et viennent vers nous, ils ont l’habitude d’être nourris par les Hommes. Il n’y a pas énormément de monde mais la façon dont c’est organisé nous a déplu. Il est écrit que nous avons le droit de leur donner à manger mais que des fruits.

Nous sommes restés 15 minutes avec les kangous puis sommes allés nous promener. Pas possible qu’il n’y ai « que ça » à voir ici, descendre de la navette, donner à manger et partir.

Nous allons donc un peu plus loin, il y a quelques maisons, nous y allons. Ca fait vieux village abandonné. Ca fait presque début de film d’horreur… haha. Hum. On a su plus tard que c’est un centre psychiatrique. Il n’y a pas d’habitations ce n’est que ça, plusieurs blocs de maisonnettes certaines abandonnées, en train de se détériorer.

Nous avons déjeuner au bord d’un lac sur lequel nous étions tombé en continuant à nous promener dans ce centre-parc (très joli par ailleurs).

Plus loin il y avait un mini-port avec quelques bateaux.

Puis retour vers le point de pick-up de la navette. Sur le chemin du retour, dans le parc (finalement très grand), nous sommes tombés sur un petit groupe de kangourous. Nous avions des bananes sur nous. Il n’y avait que nous deux et eux, personne d’autre. C’était cool, nous avons pu en profiter pour prendre quelques photos tranquillement, leur donner à manger sans les gaver. Deux bananes pour la dizaine de kangous qu’il y avait. Pas plus.

Personnes d’autres qui attend derrière nous pour donner son truc à manger ou prendre une photo.

Arrivé à l’endroit « prévu » pour être récupéré par la navette, nous avons attendu 10 minutes puis 25 minutes à la gare pour le train.

Il était 16h30 environ.

Les plus:

  • Accès au parc facile en transport a un coût faible
  • La navette depuis la gare et la gentillesse des chauffeurs
  • Le parc joli et entrent

Les moins:

  • Le parc et ses atouts pas assez mis en avant (le lac, le port, pic-inc possible, l’histoire de Morisset)
  • Personne pour checker, notamment que personne ne donne n’importe quoi aux kangourous (des gens ont donné du popcorn aux kangous alors que c’était carrément interdit…)
  • Pas de point d’information, rien sur place: café, guide…même pas un panneau d’information. Ca fait vraiment flipper quand on se balade avec les routes et les installations routières qui se délabrent (feux verts cassés avec toiles d’araignées, maisonnettes abandonnées..)

Si j’ai bien un conseil, c’est lorsque vous arrivé au point navette, balader-vous. Ne restez pas avec les gens dans la première partie du parc. Nous étions seuls, mais vraiment seuls quand on a commencé à se balader aux alentours.

Si vous comptez faire un road trip en Australie, des kangourous vous en verrez, et des sauvages. Ceux là sont difficile à approcher et il est strictement interdit de les nourrir pour ne pas les habituer à l’Homme. Et je trouve ça tellement mieux… Pas vous ?

 

Australie Episode N°005: The Blue Mountains

Et voici la vidéo qui fait suite à l’article sur les Blue Mountains

Cet article tombant le jour de noël c’est l’occasion pour nous de vous souhaiter un excellent réveillon et on vous dis à très vite pour un nouvel article et une nouvelle vidéo.

D’ici là profitez bien de votre famille, vos amis et de vos cadeaux par milliers.

 

MERRY CHRISTMAS, coeur coeur sur vous.

 

 

The Blue Mountains

Bonjour à toutes et à tous.

Aujourd’hui post sur les Blue Mountains !

Cet endroit va être, je le sens, un de mes préférés en Australie.

Les images vont parler d’elles mêmes. La beauté des paysages est à couper le souffle. Une vrai claque visuelle.

Les Blue Mountains, c’est où c’est quoi ?

Situées à deux heures en train de la CBD, les « montagnes bleues » est une chaîne de montagnes inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

C’est ici que se trouvent les fameuses « Three Sisters ». Attention point Wiki :

« Une légende raconte que les trois sœurs étaient auparavant humaines, et qu’elles étaient tombées amoureuses de jeunes hommes d’une tribu voisine, mais que leur mariage était interdit par les lois tribales.

Une guerre aurait découlé de cet incident, et un ancien aurait changé les trois sœurs en pierres, dans le but de les protéger. Cet ancien ayant malheureusement été tué au combat et personne ne sachant comment les délivrer, elles restèrent ainsi pour l’éternité. »

Voilà, si tu veux en savoir plus c’est par ici

Jour 1:

Départ depuis Bondi Beach. Nous nous rendons à la CBD à Central Station où se trouvent notre train pour aller à Medlow Bath, là où nous avons loué le AirBnb.

2h de train depuis Central Station et nous arrivons. Nous décidons de descendre deux arrêts avant pour marcher et visiter les villages qui e trouvent avant. Ce n’est pas très long à pied et ça à l’air bien mignon.

Nous descendons donc à Leura, charmant village avec des petits cafés sympas, des petites boutiques d’artisans et créateurs dans des passages.

Après le déjeuner, dans un restaurant de burger assez touristique et bruyant et avec des burgers pas si fameux, nous reprenons notre route direction Katoomba où se trouvent les Three Sisters. Il est 15h00 environ, pause café-cookie là-bas et nous décidons d’abord de passer déposer nos affaires dans le AirBnb et rencontrer nos hôtes puis repartir pour voir le coucher de soleil sur les montagnes puis diner avant de rentrer.

Le train étant dans un petit moment, j’ai pensé prendre le bus. Nous ne trouvions pas l’arrêt de bus et nous avons continué à marcher en longeant la voie ferrée pensant bien tomber sur un arrêt de bus à un moment. (c’est là la fausse bonne idée… -_-‘)

Puis, nous nous sommes rendu compte que l’arrêt de bus était de l’autre côté de la voie ferrée et le pont pour la traverser était loin derrière nous. Nous l’avions passé…voilà voilà.

Je me suis dis qu’en continuant nous allions bien tomber sur un arrêt de bus..mais non. Nous avons pas mal marché et nous sommes retrouvés à un arrêt de ce bus mais beaucoup plus loin et au bord de l’autoroute. C’était vraiment glauque. Le bus passait 45 minutes plus tard, après avoir cru 10 minutes que nous pouvions y aller à pied nous nous sommes vite rendu compte que ce n’était pas possible car il n’y avait plus de trottoir et c’était l’autoroute -> Dangereux haha

Bref, le bus arriva enfin et nous déposa à la gare de Medlow Bath, située à 10minutes à pied du AirBnB.

Quand nous sommes arrivés les hôtes n’étaient pas là. La maison était un chalet en plein milieu des bois, magnifiquement décoré. Un vrai cocon. Nos hôtes avaient laissé un mot sur le lit, des boissons d’accueil dans une petite glacière. Trop chou.

Souhaitant voir le coucher de soleil nous avons donc déposé nos affaires et sommes repartis. Cette fois-ci en train, beaucoup plus rapide, une station, 3 minutes. Hum.

Arrivés à Katoomba il y avait un bus pour les Three Sister à prendre qui nous y emmenait en 10 minutes. Et là, drame, le dernier était à 17h30 nous l’avions raté de 10 minutes haha. Bon bah…nous ne sommes plus à ça près.

Il faut dire qu’il ne faisait pas très beau il pleuvieutait et il y avait un sacré vent. Il fait 10-12°C environ, il fait toujours plus froid en montagne c’est normal. Nous avions 30 minutes avant le coucher du soleil et il fallait marcher 20 minutes. C’était serré mais faisable.

Le ciel était couvert mais on y croyait à ce coucher de soleil sur les montagnes.

Arrivés au Three Sisters, une claque visuelle. C’est magnifique.

Nous ne verrons pas le coucher de soleil derrière les montagnes car 1/ c’est trop nuageux 2/ il ne se couche pas derrière les montagnes face à nous mais sur la droite et, définitivement, nous ne voyions rien.

Ce n’est pas grave car la vue reste quand même saisissante de beauté. Malgré le vent très intense nous restons là quelques minutes pour profiter de ce moment unique. Il n’y avait personne à part nous.

Avant de repartir nous nous arrêtons dans un bar cosy qui se trouve à côté pour nous réchauffer et se protéger de la pluie.

Re-direction vers la gare de Katoomba pour diner. Ce ne sont que des pubs qui servent à manger donc rien d’exceptionnel en gastronomie.

Jour 2: 

Nous avons rencontré nos hôtes Louise et Meghan au réveil.

Très sympa, nous prenons une tasse de thé avec elles discutons un peu puis nous devons partir et elles aussi. Ce fut court mais sympa, puis nous ne sommes pas prêt d’oublier cette jolie cabane dans les bois.

Direction les Three Sisters de jour et avec tous les bus. Nous prenons le bus pour aller à l’entrée du Scenic World qui est un genre de parc de loisirs. C’est un parc en pleine nature qui propose 3 « attractions » pour voir les Blue Mountains de plus haut et d’une autre façon : Le Skyway, Le Cableway, le Railway et le Walkway qui est un parcours piéton dans la forêt.

Après le déjeuner, nous sommes partis du scenic world pour nous balader à pied dans les montagnes. Autant les attractions apportent une autres visions et des sensations fortes dans les montagnes, mais la marche au milieu de nul part, sur des chemins balisés mais sans barrières…c’est magique.

On voudrait planter sa tente en haut d’une montagne et y rester pour la nuit.

Retour vers 17h15 pour avoir le dernier bus puis retour à Bondi.

Coût

Moins de $6 pour s’y rendre en transports en commun.

Location AirBnb

Vêtements

Des vêtements chauds quelque soit la saison, il y a du vent, le matin et les soirées sont fraîches.

 

A bientôt 🙂

 

Sea Life Aquarium & The Sydney Tower

Plus d’un mois sans publier !

Nous avons une bonne excuse puisque nous venons d’emménager dans une nouvelle maison avec tous les colocs.

L’agence nous a donnée un mois pour quitter l’appartement où nous étions, Anthony, moi et les 6 autres colocataires car l’immeuble va être rénové. Super.

Mariona, la « manager » de la coloc, après moult recherches et péripéties a finalement trouvé une maison à deux rues de là où nous étions avec jardin, barbecue…parfait !

Bon, du coup nous n’avons pas encore internet et à mon avis cela ne se fera pas avant un moment. La ligne n’existe pas,  il faut voir avec un spécialiste pour le machin du bidule etc. Bref la même mer** qu’en France quoi.

L’article d’aujourd’hui porte sur deux activités que nous avons faites à la city. (Pour rappel, le centre,soit le CBD (Central Business District), soit le coeur de Sydney.)

Donc nous avons fait deux activités. Vous avez la possibilité d’acheter un pass qui peut combiner les 5 attractions à faire à Sydney et qui sont:

  • Sydney Tower Eye (option skywalk)
  • SEA LIFE Sydney Aquarium
  • WILD LIFE Sydney Zoo
  • Madame Tussauds Sydney
  • Manly SEA LIFE Sanctuary

Vous l’aurez compris nous avons fait la Sydney Tower Eye et l’aquarium SEA LIFE.

En voir plus ici pour les pass.

Pour l’option Skywalk elle s’obtient soit directement avec le big pass des 5 activités soit en payant (50$ en ligne pour un adulte).

La Skywalk c’est ça. Avec le harnais de sécurité en plus, ils sont bien mignons ils ont voulu faire « joli » sur la photo.

J’ai acheté les billets pour faire une surprise à Anthony. Je n’ai pas voulu prendre les 5 attractions car nous avions un mois pour les faire et je ne savais pas si nous aurions eu les disponibilités pour ça. Je n’aime pas trop être restreinte quand j’achète des tickets sur une si courte durée. Si ça avait été deux mois, éventuellement.

 

dsc_0003

dsc_0016dsc_0042dsc_0013dsc_0051dsc_0047dsc_0048dsc_0066dsc_0073dsc_0077#têtedepsychopathedsc_0079dsc_0092dsc_0053dsc_0067dsc_0073-copyOn dirait ce genre de photo de touristes où, sur celle d’après le mec s’est fait bouffer par le requin en arrière plan qu’il n’a pas vu venir haha. Hum.dsc_0079dsc_0081« Mais pourquoi elle fait ça »dsc_0092DCIM106GOPRO

Avis:

Sea Life Aquarium 5/5

Vraiment très sympa.

Dès l’entrée dans l’aquarium nous sommes dépaysé. Ce que l’on voit en premier ce sont les aquariums avec les méduses, les petits poissons. ça pose, c’est zen. Nous sommes tombés sur un bon jour car il n’y avait pas d’école. Il n’y a pas pire quand on visite quelque chose.

Après les premiers aquariums, nous arrivons dans une salle avec au milieu une statut énorme d’un Tirex. C’est un lieu attractif pensez pour les enfants avec des petits jeux pour montrer la vie sous marine à l’époque des dinosaurs, avec des fossils etc.

Puis nous passons dans un tunnel de transition avec des inscriptions et des photos qui sensibilisent sur les déchets dans les océans. Avec de vrais déchets dans un aquarium qui longe le mur.

Après cela, direction les tunnels sous l’eau avec le dugong qui est un animal sous marin semblable au lamentin. On arrivait quand il mangeait sa salade du coup c’était assez drôle.

Pour la transition entre les deux tunnels, il y a des films et écrits qui montrent d’où viennent les animaux, pourquoi ils sont là et où ils vont après.

Le Sea Life est un aquarium associatif. Des animaux en mauvaise santé sont soignés puis relâchés si leur santé s’améliore. J’ai pris en vidéo un moment du film qui montre la remise en liberté d’un dugong.

A aucun moment l’aquarium n’achète un animal juste pour l’avoir et le montrer au public.

C’est avant tout une association de protection des animaux marins.

Je trouve cette démarche très intéressante car, oui c’est un aquarium ouvert au public mais c’est avant tout un centre de soin qui accueil du public pour financer leurs actions. On le sait ce n’est pas le cas de beaucoup de zoos et aquariums et notamment en France. L’Australie est beaucoup plus sensibilisée sur ce sujet. D’ailleurs, jusqu’à présent, nous n’avons pas entendu parler d’un zoo ici qui promouvait le fait de faire venir un animal du bout du monde juste pour le montrer, pour qu’il se reproduise et pour qu’il puisse en tirer des bénéfices à travers l’attrait de la nouveauté d’une nouvel animal. (#phraselapluslongueudumonde)

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’aquarium de Sydney c’est par ici, bien sûr c’est en anglais mais vous pouvez trouver en ligne des articles via le petit futé ou d’autres.

dsc_0122-copy

Sydney Tower Eye 2/5

Nous avons été assez déçus. Alors oui la vue est sympa, on voit toute la ville c’est du 360° on ne reviendra pas là-dessus.

Ce qui nous a gêné: usine à touristes, trop bruyant, une importante place pour un magasin de souvenirs au milieu alors qu’ils auraient pu mettre autre chose comme un café ou un mini-musée ou une map pour se situer dans la ville, bref des idées il y en avait.

Le magasin de souvenir bon, on n’y échappe jamais, mais dans ce cas à la sortie quoi.

Nous avons surtout été déçus car, un ticket standard sans autre attraction combinée, (sans la Skywalk donc, en supplément à 50$) c’est 26,50$.

Bon.

Quand nous sommes allés boire un verre au bar du Shangri-La, le Blu Bar au 36ème étage, le cocktail était à partir de 17$, vue sur l’Opéra et le Harbour Bridge. C’était cent fois mieux et dans un lieu sublime. Oui nous n’avons pas le 360° quand on est dans le bar mais on a accès à deux faces de la tour (les deux autres étant notamment des chambres).

Ca fait vraiment attrape-touristes la Sydney Tower Eye.

Allez au bar du Shangri-La si vous venez sur Sydney, ne faite pas la tour. Franchement.Sydney Tower Eye

dsc_0128-copyDCIM106GOPRODCIM106GOPROimg_20160920_163754-copy

A la prochaine ! 🙂

Episode N°003: CBD Central Business District

Bonjour à tous,

Et voici la troisième vidéo 🙂

Elle est la suite de l’article précédent sur la CBD Central Business District,  « La Défense » de Sydney.

C’est le centre d’affaires et aussi le lieu qui regroupe les plus gros sites touristiques de Sydney, du moins les plus connus comme l’Opéra ou le Harbour Bridge.

Pour notre première journée à Sydney, nous sommes allés jusqu’en bus (30min) à Circular Quay qui est le centre des voyageurs de par les bus, le métro mais surtout le port et les nombreux ferrys.

Lorsque nous arrivons sur Circular Quay à droite c’est l’Opéra et à gauche le Harbour Bridge.

Après un petit tour à l’Opéra, pour simplement voir le monument de l’extérieur sans rentrer dans les détails, nous nous sommes dirigés vers le Harbour Bridge qui est un pont long de 2,4km et haut de 134mètres.

Nous avons marché sur le pont jusqu’à Milsons point qui est la station et donc le quartier qui se trouve au bout (et qui fait toujours partie de Sydney..et oui c’est grand).

Il y a la possibilité d’escalader le pont, en allant dans l’agence-musée-souvenirs à l’entrée du pont côté CBD. Cela a un prix qui n’est pas des moindres: 158$ (110euros) pour escalader un jour  de semaine, 173$ (120euros) le week-end (tarifs adultes).Ça refroidit, bon pas Jon Snow parce que lui il vient du Nord (cf vidéo 😉 )

Après le pont, redirection via le métro « train » la CBD.

 

Nous sommes allés un autre jour en soirée au Blu Bar de l’hôtel Shangri-La qui se trouve au 36ème étage de l’hôtel. Magnifique endroit, nous avons eu la chance d’être placé devant la fenêtre avec une vue imprenable sur le Harbour Bridge et l’Opéra.

Les prix des cocktails commencent à 17$ soit 11euros ce qui n’est pas du tout excessif pour le lieu. C’est le même prix qu’un cocktail dans n’importe quel bar de Sydney avec la vue en plus.

Fin de la vidéo sur la vue depuis le bar, rendez-vous prochainement avec un article sur deux activités que nous avons faites à Sydney.

Calypso & Anthony

 

 

 

 

Sydney: CBD*, Harbour Bridge, Sydney Opera

*Central Business District

Bonjour à tous,

Voici un mois que nous sommes en Australie.

Ca passe vite, trop vite.

Ce premier mois nous nous sommes posés, avons découvert notre environnement, cherchés un job. S’acclimater doucement,  profiter des premiers vrais beaux jours, se reposer.

Là où nous vivons, Bondi (se prononce Bondaille), est un quartier/ arrondissement de Sydney. Comme Brooklyn pour New-York ou encore Kingston à Londres. En France ce sont des arrondissements pour les grandes villes comme Paris, Lyon, Marseille etc. ici des quartiers.

Une fois que tu as saisi ça tu t’y retrouves plus ou moins.

Donc la city, c’est le centre de Sydney, là où il y a l’Opéra, le Harbour Bridge,etc.

Bondi est à 30 minutes en bus de Sydney, 20 minutes si tu prends le métro. 1h36 si tu tiens à y aller à pieds. Why not.

On trouve que c’est un bon compromis d’habiter à Bondi, à 10 minutes de la mer et pas si loin du centre-ville. Sachant que nous avons tout autour de chez nous sans avoir à prendre les transports. L’ambiance est très relax comparée à la city qui ressemble à La Défense, quartier d’affaires par excellence.

dsc_0635dsc_0639

DSC_0644.jpgBut first, coffee

dsc_0650

img_20160907_110658L’oeil qui dit « j’vais te faire la peau »

dsc_0652

Harbour Bridge

img_20160907_111549Photo prise avec le téléphoneimg_20160907_112018img_20160907_120808img_20160907_121228

dsc_0663Royal Botanic Garden

dsc_0664

dsc_0665

Le nouveau billet de 5$

dsc_0667

Sydney Opera

dsc_0668

dsc_0669En face, les quartiers de Milsons Point et Kirribili

dsc_0671

dsc_0672Kit Harington obligé, team #GOT. Harry Potter, Village People, Usain Bolt et d’autres l’ont aussi escaladé.img_20160907_142941On a la possibilité de grimper sur le Harbour Bridge, tarif de  159$ la semaine et 173$ le week-end. ça calme.

dsc_0677

dsc_0673Puis on peut aussi le faire en mode piétons avec d’un côté la route

dsc_0679Et de l’autre l’Opéra. Et…c’est gratuit !

dsc_0678Entrée du Harbour Bridge

dsc_0680dsc_0681

dsc_0685A la sortie du Harbour Bridge (ou l’entrée hein, tout dépend d’où l’on rentre ‘voyez), on est encore dans Sydney mais rive nord, quartiers de Milsons Point & Kirribili. Très calme, rangé, familial.

dsc_0683

Café très mignon à Milsons point

dsc_0684Sortie d’école (15h30, les gamins ont la vie cool ici) uniforme pour tous.Retour en train sur la city.dsc_0686

 

 

Episode N°002: Bondi / Coastal Walk

Episode N°002: Bondi / Coastal Walk

La deuxième vidéo est en ligne !

Nous habitons à Bondi, à 10 minutes à pieds de la plage. De chez nous, nous pouvons rejoindre la plage de Tamarama (20 minutes de marche) puis redescendre sur Bondi Beach via la Coastal Walk. Cette corniche qui longe la mer de Bondi à Coogee est très connue ici.

Cette marche est magnifique, ce jour là il faisait un temps fabuleux, du vent comme souvent ici de par le bord de mer.

Nous n’avons pas fait toute la Coastal Walk car nous sommes partis un peu tard de chez nous, nous la ferons en entière un de ces jour et surement avec un pique-nique pour le déjeuner. Les aires tout le long ou même les collines d’herbes face à la mer sont parfaites pour l’occasion.

Enjoy 🙂

Bisous

Calypso & Anthony